L’homme derrière la caméra

Image

Je me nomme Eric Truchon. Je suis né en novembre 1976, à Sept-Iles. Dès l’âge de 4 ans, j’ai déménagé à Jonquière, au Saguenay. J’ai vécu dans cette région une vingtaine d’années. J’ai fait plusieurs cours au Cégep de Jonquière en sciences pures, en programmation informatique, pour terminer enfin un DEC en Technique de génie électrique, spécialisations informatiques et réseaux.

J’ai travaillé plusieurs années en informatique et en technique de Génie Biomédical à Toronto, Montréal, Québec et Rimouski. J’ai connu une femme pendant mon cheminement après Montréal, donc à Québec. Pour élever une famille et acheter notre première maison, nous avons choisi en 2005 de déménager à Rimouski. Nous avons commencé notre famille et acheté un foyer à nous en 2007.

Pour ce qui est de la photo, j’ai commencé à en faire avec mon propre appareil 35mm très jeune. J’ai longtemps voulu faire de la photo professionnelle, mais les appareils et tous les équipements étaient très chers. Alors, je suis resté amateur pendant longtemps. Au Cégep, j’ai pris une session en option en photographie. J’ai bien aimé ça, mais, ça ne changeait pas le fait que je ne pouvais pas me payer un appareil de haute qualité, ni tout ce qui va avec.

Mon rêve m’a poursuivi pendant encore quelques années. Pendant ce temps, les appareils reflex ont diminué de prix. Donc, fin 2013, j’ai commencé avec un petit kit pas trop dispendieux. J’ai rapidement eu la piqûre. Je me suis mis à acheter beaucoup d’équipements et des formations de photographes connus d’un peu partout dans le monde. J’ai dépassé les 150 000 clicks en moins de 1 an et demi avec tous mes tests. En parallèle, j’ai aussi appris les logiciels de retouche. J’ai passé la première année à faire des séances gratuites avec des amis, de la famille et des volontaires, Toujours dans le but d’apprendre.

J’ai commencé ensuite à faire des petits contrats à prix assez modiques. J’ai réinvesti la plupart de mon argent des séances dans un meilleur appareil, des lentilles, décors, etc. En décembre 2015, j’ai loué un studio, pour ne plus faire les séances dans mon sous-sol. Je continue toujours à améliorer mes équipements avec ce que je récolte de la photo. Décembre 2017, situation particulière à l’hôpital, je quitte mon emploi et commence à me consacrer en photo à temps plein. Je fais maintenant du corporatif et du commercial en plus de ce que je faisais.

Ce que j’aime ? Capter ce que je trouve beau, ça veut souvent dire montrer aux gens qu’ils sont plus beaux qu’ils le croient. Je tente de les mettre à l’aise pour qu’on puisse faire les meilleures photos possibles. On met en valeur leur regard, leur sourire, leurs traits particuliers et ce qui leur donne leur charme. C’est une grosse partie de la paye de voir les gens qui sont surpris de se voir sur papier, malgré les retouches minimes.

Nous sommes rendu là. Je vous attends pour la suite!

Image